Expérience. À table et que la lumière s'éteigne...

28/10/2015 16:23

 

 
Les participants au dîner dans le noir se lancent dans l'inconnu.
 
Enfermés dans la Maison des loisirs de La Jubaudière (Maine-et-Loire), ils vont prendre un repas en utilisant tous leurs sens, exceptée la vue. Un noir absolu qui les angoisse un peu. « Vous allez voir, enfin façon de parler, vous allez parler plus fort. Comme vous ne voyez pas vos interlocuteurs, vous aurez l'impression qu'ils ne vous entendent pas », prévient Mhamed Benhaddou, directeur de l'association Handicapable et lui-même non-voyant.
 
Avec une équipe de huit personnes, ils jouent les serveurs le temps de la soirée. Son association nantaise, invitée ce soir-là par l'office de tourisme du Centre Mauges, s'est fait une spécialité d'organiser ce type de repas. Pour pousser l'expérience jusqu'au bout, pas de tricheries. Les convives doivent passer par un sas et sont accompagnés jusqu'à leurs chaises. « Prenez-moi le coude, c'est le meilleur endroit pour qu'un aveugle sente un changement de direction », conseille Timothée, l'un des rares voyants de l'association.
 
Pas besoin de couverts
 
Plongés dans l'obscurité, les clients font d'abord appel à l'ouïe. Pour se rassurer, ils tâtent devant eux la table afin de trouver leurs couverts. « On n'utilise ni assiette plate ni verre à pied », rassure Mhamed. Si les conversations où l'on cherche en vain le regard de son interlocuteur sont vite amusantes, l'arrivée du premier plat est redoutée.
 
Là, chacun sa technique, la nappe en porte d'ailleurs les traces. Le repas, préparé par un traiteur, comprend des sauces, mais ne requiert aucun couteau. « Faites comme vous le sentez », recommandent les serveurs, encourageant les personnes à utiliser leurs doigts. À l'aide de leur connaissance de la salle, ils passent entre les tables sans problème. La casse est même devenue rare selon l'association.
 
« À la fin, 90 % à 95 % des gens nous disent qu'ils ne pourraient pas faire ça plus longtemps, explique Mhamed. Mais ce n'est pas ce qu'on leur demande. Nous, on veut juste partager le quotidien d'un non-voyant de façon ludique. »
 
Alexis DUCLOS.

Précédent

Suivez nous sur les réseaux sociaux 

 

   Constamment en recherche d'idées innovantes sur le handicap visuel.

      Soutenez nos actions, votre aide nous est indispensable !

                

    

 

 

       

Contact

HANDICAPABLE
6 Rue Conan Mériadec
44200 Nantes

33 Allée Claude Debussy
72000 Le Mans

02.85.52.09.10 (Nantes)
09.72.55.10.40 (Le Mans)